cadre   - Nous sommes le Lundi 18 Mars 2019 et il est 16:28
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  café rencontre saint yrieix la perche
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
sism 2019 troubles psychiques journée gratuite d'information 23 mars
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

Toutes les actualités Départementales mises en commun et par ordre Chronologique

des Délégations Unafam 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972



SISM et théâtre dans l'Yonne 12 Mars 2011
Envoyé par unafam89

Programme définitif de la SISM 2011 dans l'Yonne
Click pour télécharger



 

Vu dans

Le théâtre libère la parole des patients
L'expression théâtrale valorise les personnes atteintes de troubles psychiques. Elle fait tomber le tabou sur une maladie encore jugée honteuse.

franck.morales@centrefrance.com

 

 Rendez-vous. Dans le cadre de la semaine de la santé mentale, le centre médico-psychologique d'Avallon présentera, mardi 15 mars, à 19 heures au théâtre municipal d'Auxerre, plusieurs sketches joués par des patients. Entrée libre.

Oser en parler, pour libérer la parole. Pour s'ouvrir sur l'extérieur. La maladie psychique - qu'elle touche un parent, un ami ou un collègue de bureau - est encore un sujet tabou dans notre société. Si bien que les patients taisent souvent leur problème de santé mentale.

« Valorisation de soi et reconnaissance de l'autre »

Le sujet est sensible et mérite d'être évoqué au grand jour, dans la mesure où de nombreux malades vivent de façon quasi autonome, en société, comme tout un chacun, et ce, grâce à des traitements bien moins handicapants. Si cette « resocialisation » prend parfois du temps, elle peut être accélérée par le biais de l'art-thérapie : une démarche à travers laquelle le pouvoir expressif et les effets relationnels de l'art entrent dans un processus de soins.

Le centre d'accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP) d'Avallon s'est tourné, depuis 2004, vers l'expression théâtrale. Une vingtaine de patients a rejoint, cette année, l'atelier encadré par les docteurs Anoussamy et Teles, et animé par deux infirmiers : Chantal Tricot et Jean-Yves Quentin. Les séances ont débuté fin novembre sur des textes de Guy Corneau (Victime des autres, bourreau de soi-même), Fabien Sanlaville (Le cortège déjanté), Pascal Martin (Cadeau de naissance et Joyeuses condoléances), et Jean-Michel Ribbes (Monologue). Le fruit de ces longues semaines de répétition a été présenté mercredi après midi au centre médico-psychologique d'Avallon. « Un défi de taille pour certains patients qui au début de l'aventure ne parvenaient même pas à donner leur nom en public, relève Chantal Tricot. La représentation théâtrale apporte une autre dimension : la valorisation de soi, la reconnaissance de l'autre et le plaisir de jouer. »

Le résultat est bluffant : le réalisme et l'émotion des interprétations ont conquis la petite assistance, composée d'anciens patients, de proches et de personnels de santé. Dans la bouche de ces apprentis comédiens, certaines phrases étaient touchantes. D'autres résonnaient différemment. Elles avaient un petit goût de victoire. « Les séances n'ont pas été simples à conduire, expliquent les infirmiers. Certains ont voulu arrêter en cours de route, car ils étaient trop pris par leurs émotions. D'autres ont été envahis par leurs angoisses à trois jours de la représentation et ont voulu renoncer. » Une fois le rideau tombé, tous affichaient cependant un large sourire et un certain apaisement.

Au théâtre d'Auxerre

Utiliser les techniques du jeu de l'acteur, avoir recours aux exercices de détente corporelle, de respiration, de diction sont autant d'outils dont devront se servir les patients atteints de troubles psychiques pour reprendre confiance en eux et prendre des initiatives. « Amenées à une estime de soi, ces personnes se dirigent vers un rétablissement dont elles sont les actrices », ajoute le docteur Teles.

Ultime défi pour ces comédiens en herbe, la représentation qu'ils donneront dans le cadre de la semaine de la santé mentale, le 15 mars, au théâtre municipal d'Auxerre. « Si lors des ateliers, il y a toujours une personne qui regarde l'autre jouer, la représentation en public suppose qu'elles se donnent à voir. Et cela change le regard

que ces personnes ont d'elles-mêmes », admet Chantal Tricot. Ce pas en avant mérite sans conteste que le public vienne enfin à leur rencontre.  

Imprimer cette news


LE TITRE DE CETTE INFORMATION EST : SISM et théâtre dans l'Yonne

Information envoyée par la section unafam89

Vous pouvez répondre et réagir .........Votre texte sera placé ici après validation par le webmestre

Avec le formulaire ci-dessous

Pseudo :

Email :

Titre :

Commentaire :

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales