cadre   - Nous sommes le Mardi 15 Octobre 2019 et il est 10:24
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  la lettre de la présidente août 2019
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
prochain gif (groupe d'informations des familles) du 15 octobre
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
   FORUM commun aux Délégations 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972        LISTE des SUJETS        POSTER un SUJET

Répondre à ce message que vous avez sélectionné
TITRE: Oui, patience et compréhension, mais comment se faire aider par le corps médical ???
Envoyé par framap le 17/03/12 à 11:58
Bonjour,
Mon épouse est bipolaire depuis très longtemps. Je l'ai expérimenté depuis bientôt 22 ans, c'est à dire depuis que je la connais. J'ai déjà vécu 3 hospitalisations depuis que nous vivons ensemble et celles-ci sont terriblement destructrices pour elle en premier, bien sûr, mais pour la famille également. La dernière, effectuée contre son gré, a fait des ravages très profond dans le cœur de ses trois filles. Avant que l'ambulance n'arrive à la demande de SOS Médecins que j'avais appelé au secours, j'avais tout tenté auprès des médecins traitants et de son soi-disant "psychiatre". les premiers ont été nuls et ont fui, le deuxième a refusé de me parler malgré mes lettres recommandées. Ma question est : peut-on espérer une aide de médecins compétents ? Comment amener une personne qui souffre de cette maladie et qui refuse d'en parler, en particulier au corps médical, à accepter des soins qui puissent l'aider avant une nouvelle hospitalisation forcée, qui est un cauchemar pour elle et ses proches ??? Merci de vos conseils...

Les émoticones sont autorisés dans les messages. Pour en avoir la liste, cliquez ici.

Afin d'éviter tout problème avec des messages à caractère illégal (racistes, etc ...), votr adresse IP est stockée avec votre message. Elle ne sera nullement visible auprès d'autres utilisateurs. Votre adresse actuelle est
3.228.21.186.

Pseudo :

Courriel :

Répondre à:

Oui, patience et compréhension, mais comment se faire aider par le corps médical ???

Titre de la réponse:

Message :

  ATTENTION

Pour valider votre message, saisissez les 3 chiffres et/ou lettres correspondants aux rangs suivants et placez les dans la case en dessous :

Le troisième, Le quatrième, Le cinquième,

1°)   W                   2°)   3                   3°)   Z                   4°)   Q                   5°)   E                   6°)   F



   Retour à la liste des sujets
bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales