cadre   - Nous sommes le Vendredi 20 Septembre 2019 et il est 15:50
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  la lettre de la présidente août 2019
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
la lettre de la présidente août 2019
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
Bonjour,
Ce forum est ouvert à tous. Nous nous réservons le droit sans préavis et sans justification de supprimer tout message que n'aurait pas sa place ici. Les responsables de ce site ne peuvent être tenus pour responsable des informations que vous publiez ainsi que de l'utlisation qui en est faite. Ceci doit être un lieu de débat permettant à chacun d'enrichir sa réflexion et sa connaissance des sujets abordés, dans le respect des opinions et du savoir des uns et des autres. Alors à vos claviers...
Afin d'éviter tout problème avec des messages à caractère illégal (racistes, etc ...), votre adresse IP est gardée avec votre message. Elle n'est visible que par vous.
Votre adresse IP est 100.26.182.28
.

Robert webmaster du site www.unafam87.org.

   FORUM commun aux 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972        POSTER un SUJET        Retour à la liste des sujets

::SUJET::   curatelle renforcée
C'est une mesure de protection
Bonne initiative
      Oui mais...
           justicenulepart
           justicenulepart
                RE : justicenulepart
c'est possible
      RE : c'est possible
il fait plus



SUJET : curatelle renforcée
Envoyé par Hélène le 25/11/11 à 17:18 depuis le site www.unafam30.org (répondre)

Bonjour,

Nous sommes parents d'un jeune adulte (28 ans) bipolaire en curatelle renforcée qui vit mal cette sujétion. Nos relations sont difficiles tant il s'enferre dans un délire de persécution financière; par ailleurs nous soufflons un peu de ne plus avoir à gérer l'aspect matériel et financier.

l'organisme de curatelle ne lui donne que 70 € par semaine pour la nourriture et les loisirs (logement, abonnements EDF, internet, téléphone payés). Cela nous parait un peu juste et légèrement "pousse au crime" (justifie ses ruminations).
Savez-vous quelle est la somme moyenne allouée généralement ?

Ne pouvant plus lui donner d'argent (pour ne pas entamer les bénéfices socio-pédagogiques du dispositif de curatelle et favoriser des achats impulsifs déjà effectués dans le passé) et nos relations étant actuellement conflictuelles, nous pensions à un système de bons d'achat alimentaire en grande surface (40-50 €/semaine) payés par nous mais donnés par le curateur ou laissés dans sa boîte aux lettres. Certains d'entre vous ont-ils eu recours à cela ? Le curateur acceptera-t-il de le faire ?

Merci par avance de vos réponses,
elles nous seront d'un grand secours


( répondre à ce sujet )
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: C'est une mesure de protection
Envoyé par Roblim le 26/11/11 à 08:11 depuis le site www.unafam87.org (répondre)
Bonjour Hélène,
Il est toujours très difficile de faire intégrer tout de suite que la mise sous protection juridique est une mesure de protection pour la personne, mais la difficulté de gestion financière n'étant pas rare chez les personnes fragiles, c’est un moyen d’emprise utilisée par des individus peu scrupuleux qui viennent leur soutirer leurs moyens financiers. Ainsi me disait une personne sous protection, « lorsque l’on me demande des sous, je réponds, va voir ma curatrice », et cela le libérait d’une énorme pression.
Alors bien sur au début, les relations sont tendues mais le temps fait son chemin et au bout du bout, que ce soit les parents comme leur proche, tout le monde y trouve un fonctionnement allégé.
S’agissant des sommes allouées, elles sont directement liées aux ressources de la personne sous protection et la somme de 70€ est la somme que j’entends le plus évoquée par des personnes qui ont l’AAH.
Alors le système de bon d’achat présente les deux côtés de la pièce, à savoir, une direction bien ciblée de l’achat mais aussi une stigmatisation de la personne tellement préjudiciable, lorsqu’elle donne son billet à la caisse. Le curateur peut utiliser ces bons.
Vous pouvez vous rapprocher de la délégation UNAFAM de votre département qui vous donnera vraiment les repères de proximité nécessaires et si vous nous inscrivez votre département nous pouvons vous les donner directement sur ce forum.
.Bon courage.
Très amicalement
Robert


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: Bonne initiative
Envoyé par roro le 27/11/11 à 11:57 depuis le site www.unafam84.org (répondre)
Bonjour Hélène,
Je viens de lire votre message ainsi que la réponse de mon ami Robert du 87 avec qui d'abord je suis totalement d'accord sur ce qu'il vous réponds. Nous n'avons jamais pensé, ma femme et moi, sur le système de "Bons d'achat". Votre action est excellente et doit se faire en dehors de la curatelle. Bien sûr la boite aux lettres et même recommandée. Une remarque tout de même si votre fils ni ne boit ni ne fume (tabac ou moquette)c'est BON. Si c'est l'inverse gare au traffic car nos malades apprènent cela à l'hopital; échange matière contre argent et vice-versa. Alors attention!!!! mais je termine en vous disant à nouveau que l'idée est bonne car ce n'est jamais plus de 70€ que lui donnera l'association de curatelle ou autres organismes. Nous en avons fait l'expérience.
A bientôt.
le webmaster UNAFAM du 84


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: Oui mais...
Envoyé par Hélène le 27/11/11 à 20:42 depuis le site www.unafam30.org (répondre)
Merci pour vos réponses à tous deux,
Entre temps nous avons contacté le SAMSAH (eux-aussi sans nouvelles de notre fils depuis un certain temps) qui nous déconseille de recourir à ce dispositif pour l’instant afin d’éviter tout lien de dépendance.
Par ailleurs nous n’avions pas pensé que ces bons d’achat pouvaient donner effectivement matière à trafic (notre fils fume –pas que du tabac- et boit).
Nous sommes désemparés par la pathologie de notre fils actuellement en rupture de traitement. Nous redoutons un passage à l’acte délictueux et nous voyons obligés de couper des liens familiaux pour ne pas répondre à des chantages divers. Dilemme…
Nous essayons de ne pas trop culpabiliser, mais c’est une autre histoire…


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: justicenulepart
Envoyé par fatigué le 25/12/11 à 14:13 depuis le site www.unafam30.org (répondre)
je pense que le audela de la pathologie la vie coute chére et apres 8 ans de "persecution" financiere si vous voulez dire la mesure fait l'effet inverse impossibilité d'independance precarité piégé par un systeme absent tout autant que les nouv eaux tuteurs alors je me spose une question attendons que cela se passse et si un psychiatre ne veux pas rentrer dans une relation de confiance c'est peut ertre qu'il cupabilise de m'avoir enfermé 1ans et demi car il n avait rien de mieux a prposer que des pikures aujourdui c a mon tour detre fatigué jen appel a vous car lisolement est du a ma condition je n'ai rien fait qui merite cette peine je ne le souhaite a êrsonnne


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: justicenulepart
Envoyé par fatigué le 25/12/11 à 14:14 depuis le site www.unafam30.org (répondre)
je pense que le audela de la pathologie la vie coute chére et apres 8 ans de \"persecution\" financiere si vous voulez dire la mesure fait l\'effet inverse impossibilité d\'independance precarité piégé par un systeme absent tout autant que les nouv eaux tuteurs alors je me spose une question attendons que cela se passse et si un psychiatre ne veux pas rentrer dans une relation de confiance c\'est peut ertre qu\'il cupabilise de m\'avoir enfermé 1ans et demi car il n avait rien de mieux a prposer que des pikures aujourdui c a mon tour detre fatigué jen appel a vous car lisolement est du a ma condition je n\'ai rien fait qui merite cette peine je ne le souhaite a êrsonnne


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: RE : justicenulepart
Envoyé par claire le 27/12/11 à 19:07 depuis le site www.unafam66.org (répondre)
Bonsoir,
Dans les Pyrénées-Orientales, j'entends dire plutôt 60€ par semaine, ce qui parait juste pour se nourrir, se déplacer (quoique les détenteurs de l'AAH aient droit à la carte de bus gratuite en ville) . Normalement , on peut demander au tuteur de quoi s'habiller . Mais il faut compter quand même très serré pour coller à ce petit budget; pas facile bien sûr. Il vaut mieux savoir compter et bien connaitre les prix; si vous peinez à effectuer celà, vous pouvez demander à être aider par un SAVS (service d'aide à la vie sociale) en passant par votre CMP, par exemple,et celà vous apporterai aussi de rencontrer les personnes du SAVS et romprait votre solitude .
Je vois que vous écrivez depuis le Gard; vous pourriez contacter l'Unafam du Gard (téléphone 04 66 23 09 24 ) qui vous aiguillera au mieux . Vous n'êtes pas seul dans votre cas, n'ayez pas peur de vous rapprocher des services qui peuvent vous aider
Bon courage, amicalement,
Claire du 66 (P.O.)


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: c'est possible
Envoyé par caccini le 15/01/12 à 18:16 depuis le site www.unafam11.org (répondre)
Bonsoir,
Mon fils a 39 ans, il est sous curatelle renforcée en raison de ses addictions aux jeux d\\\\\\\'argent. Il s\\\\\\\'y ajoute l\\\\\\\'alcool (selon les périodes) et cannabis précédemment. Il est hospitalisé contre cette dernière addiction. Il a 50 euros semaine pour les cigarettes et autre petites dépenses. J\\\\\\\'ai tenté et réussi à mette en place un système de bons d\\\\\\\'achat alimentaires sauf alcool délivrés par un centre Leclerc. Il a donc ses 50 euros/semaine et 200 euros en 5 bons d\\\\\\\'achat de 40 euros. les 200 euros sont versés par la curatrice chaque mois. Nous avons réduit récemment à 120 euros en raison de sa présence à l\\\\\\\'hôpital de jour depuis quelques, Cela présente un intérêt majeur, celui de constater qu\\\\\\\'il a de quoi se nourrir. Et, pour l\\\\\\\'instant, il ne lui vient pas à l\\\\\\\'esprit d\\\\\\\'en faire commerce car la présentation (demi-feuille en A4, signature et tampon du magasin ne les rendent pas négociables. Il est passé de 61 kgs à environ 80 kgs actuellement. bon courage


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: RE : c'est possible
Envoyé par Hélène le 22/01/12 à 16:11 depuis le site www.unafam30.org (répondre)
Merci pour votre réponse
Bon courage à vous également


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   curatelle renforcée

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: il fait plus
Envoyé par sonylola le 06/03/12 à 10:59 depuis le site www.unafam30.org (répondre)
j'ai un frère sous curatelle renforcée ,a tarbes ;un jour ,alors qu'il était hospitalisé ,il me téléphone pour que je lui envoie de l'argent ,pour ces cigarettes;je téléphone a sa curatrice ,et lui dit ,mais vous ne lui donnez pas d'arent ,a l"hopital ;;et lui demende ,mais combien a t'il par semaine pour vivre? 60 euros;je lui ai répondue ,mais vous pourriez vivre avec cela?le jour mème ,je joins le directeur ,en lui disans qu'il n'était pas question de continuer comme cela ,,j'ai argumenter;; finalement on lui octroie depuis 90 euros,,mon frère le vie un peu mieux,nourriture ,petit café ,(se donner l'impression de vivre ,normalement) ,


(répondre à ce message)

Afficher les messages : à plat - imbriqués

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales