cadre   - Nous sommes le Mercredi 22 Janvier 2020 et il est 16:11
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation VAUCLUSE 84 - PACA -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 84
  aah : debat sur le revenu universel d'activite
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
lien vers nouveau site internet unafam89
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

Toutes les actualités Départementales mises en commun et par ordre Chronologique

des Délégations Unafam 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972



Le combat du lycée de La Camargue à Nîmes pour une collègue handicapée psychique Le 18 janvier 2005

Envoyé par unafam30

Lire la lettre adressée à M.A MONTCHAMP, Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, à M. F. FILLON, Ministre de l’Education nationale, à M. R. DUTREIL, Ministre de la Fonction publique et à M. Ch. NIQUE, Recteur de l’Académie de Montpellier.

SUITE DE L'INFORMATION

Nîmes, le 18 janvier 2005 Les personnels du Lycée de La Camargue (Académie de Montpellier) 98, Bd Jean Jaurès 30900 NÏMES à Madame M.A MONTCHAMP Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, auprès du ministre de la santé et de la protection sociale 8, avenue de Ségur 75700 PARIS Rapporteur du Projet de loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation à la citoyenneté des personnes handicapées Copies de cette lettre envoyées à : M. F. FILLON, Ministre de l’Education nationale M. R. DUTREIL, Ministre de La Fonction publique M. Ch. NIQUE, Recteur de l’Académie de Montpellier Madame la Ministre, En ce jour, 18 janvier 2005, de vote de la nouvelle loi sur le handicap à l’Assemblée nationale, nous, l’ensemble des personnels du lycée de La Camargue à Nîmes, nous adressons solennellement à vous afin de tout mettre en œuvre pour débloquer une situation humainement inacceptable concernant Madame Nicole H., 50 ans, actuellement en Contrat-Emploi-Consolidé affectée depuis des années en qualité d’assistante de documentation au centre de documentation et d’information de notre établissement. Madame H. est reconnue handicapée (Cotorep) dans un champ médical que votre projet de loi reconnaît officiellement pour la première fois. Son contrat se termine fin février 2005, sans aucune possibilité de reconversion à ce jour. Notre collègue a toujours travaillé à l’Education nationale (MI-SE, puis assistante de documentation en T.U.C., C.E.S. et C.E.C. depuis 15 ans) et assure avec beaucoup de compétence, malgré son handicap, sa fonction actuelle au sein du centre de documentation du lycée de La Camargue qui, rappelons-le, accueille environ 1600 élèves et étudiants. Le Cdi ne peut fonctionner en l’absence du poste qu’occupe Mme H. (taille de l’établissement, richesse du fonds, sa polyvalence). La cessation de son activité, pourrait non seulement l’entraîner dans une impasse socioprofessionnelle mais surtout la fragiliser à l’extrême, annulant par-là même tout un parcours volontariste et courageux. La nature du handicap exclut une reconversion de type administratif. C’est pourquoi nous vous demandons, Madame la Ministre, de bien vouloir tout mettre en œuvre pour faire appliquer concrètement ici la réalité de ces nouvelles mesures législatives, à savoir : entériner la demande qui a été faite par les autorités éducatives compétentes de création, pour le Cdi du lycée de La Camargue, d’un poste d’assistante d’éducation affectée à la documentation. Vous ne pouvez ignorer, Madame, l’exemplarité de cette démarche. Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre dévouement au service public,

Imprimer cette news


LE TITRE DE CETTE INFORMATION EST : Le combat du lycée de La Camargue à Nîmes pour une collègue handicapée psychique

Information envoyée par la section unafam30

c'est au pied du mur...

Envoyé par lily

le 22/01/05 à 11:24

... qu'on voit le maçon.
J'ai un peu peur de la réponse du style " je transmets à M. Fillon qui ne manquera pas d'examiner avec attention votre demande".
Ce combat va certainement être,difficile à mener du fait du handicap. Nous sommes encore une fois confrontés à une parole discrète dont l'écho aura du mal à se projeter très loin. Mais bravo à l'équipe du lycée Camargue pour cette mobilisation car au moins ce groupe d'hommes et de femmes a bien pris conscience de ce que représente la maladie mentale et se positionne dans une vraie démarche de solidarité citoyenne. EXEMPLAIRE


Vous pouvez répondre et réagir .........Votre texte sera placé ici après validation par le webmestre

Avec le formulaire ci-dessous

Pseudo :

Email :

Titre :

Commentaire :

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation VAUCLUSE 84 - Région PACA
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales